Chercheurs en série

L’atelier « Chercheurs en série » s’insère dans le programme « Sciences sociales et séries télé » du Labex (Laboratoire d’excellence) SMS LabEx (laboratoire d’excellence) « Structurations des Mondes Sociaux » (SMS).

Les séries télé sont aujourd’hui l’objet de travaux universitaires de plus en plus nombreux. En effet, par leur qualité narrative et artistique, la finesse de leurs analyses, la pertinence de la critique qu’elles portent, nombre de séries télé – en particulier américaines – sont considérées aujourd’hui comme d’incontournables supports d’analyse et objets d’études pour les sciences sociales.

Plusieurs chercheurs de Toulouse, associés dans le LabEx SMS, voudraient ainsi poursuivre la réflexion sur ce qu’apportent ces séries télé à la compréhension du monde contemporain. Les possibilités offertes par une forme narrative spécifique, celle du feuilleton, associée à la vidéo et à l’image nous incitent à réfléchir sur la manière de produire une analyse du monde social, sur le recours à la fiction, sur la pertinence de la réflexion par l’exemple et l’archétype.

L’originalité d’un tel support invite à élargir le public du programme « Sciences sociales et séries télé », pensé en étroite collaboration avec les étudiants de l’université du Mirail. A partir du 1er semestre de l’année universitaire 2012-13, nous lançons l’atelier « Chercheurs en série », fondé sur une projection hebdomadaire de la série The Wire, destinée aux étudiants et aux personnels de l’université. Régulièrement, un atelier de débats et discussions, associant les étudiants et les chercheurs de l’université, permettra de mener une analyse conjointe de la série, tant du point de vue de la forme que du contenu des analyses produites.